La partie difficile après la partie facile : acte 1

En général je consacrais peu d’analyses sur l’Algérie, car il n’y avait pas de faits politiques, sociaux, économiques ou culturels qui valaient la peine d’en parler. J’avais évoqué les élections de 2014, puis la révision…